Lourde défaite pour nos sénior A

  • 07/09/2022
  • Montluçon Football
  • News
  • 0
  • 822 Views

Le samedi 3 septembre, les joueurs de Nicolas LASPALLES se déplaçaient à Bourgoin Jallieu pour la deuxième journée de championnat N3.

 

Le 11 de départ : Julien BRANCO, Zampé TRAORE, Maxime MILONGI, Samuel WANGUE, Plamedi KEDI, Jérémy BARET, Fabio SCHIEMBRI, Giovanni BOREL, Quentin LALLEMAND, Daniel NDOMBELE, Gaël BONNO

Remplaçants : E.MBENGI, M.DUBOST, O.GAMARA, T.ODRY, V.PACES

 

Les vingt premières minutes du match sont dominées par nos montluçonnais, même si une occasion s’offre pour l’équipe de Bourgoin Jallieu (barre sur un centre tire 10ème minutes). 

Retournement de situation à la dix-huitièmes minutes pour le Montluçon Foot avec un carton rouge pour Samuel WANGUE : une tentative de retourné qui touche la tête d’un joueur adverse.

Bourgoin Jallieu ouvre le score à la 27ème minutes avec une réception d’un centre, second poteau. A la 31ème minutes, l’équipe adverse double son score sur un corner. Une tactique bien rodée qui permet au numéro 10 d’être seul au point de penalty.

 

Retour des vestiaires, nos Montluçonnais étaient bien repartis dans le match après un discours motivant du coach à la mi-temps.

Mais à la 58ème minutes de match les locaux aggrave le score : 3-0. Le numéro 9 marque de la tête. Bourgoin Jallieu continue d’élargir le score avec un quatrième but à la 63ème minutes : sur un corner, le nº3 saute plus haut que tout le monde et enfonce le clou

66ème minutes de jeux, changement pour nos Montluçonnais : Ousmane CAMARA remplace Giovanni BOREL, puis à la 75ème minutes sortie de Daniel NDOMBELE et entrée de Valentin PACE.

5ème buts pour nos adversaires du jour à la 81ème minutes.

De nouveaux changements s’imposent pour notre équipe avec l’entrée de Thibault ODRY qui remplace Gaël BONNO. C’est également à ELIOTT MBENGI de faire son entrée pour son premier match en National 3 avec la sortie de Plamedi KEDI.

En fin de match, nous retrouvons un visage combatif avec la frappe de Jérémy BARET (80ème), puis une frappe de Quentin LALLEMAND (85ème) qui n’inquiète pas le gardien.

 

Le mot du coach : « Après une très bonne entame de match, un fait de jeux nous sanctionne sur notre bon début de rencontre. Ce qui nous fait retrouver à 10 pendant plus d’une heure. Les joueurs sont restés dans l’esprit. Dans l’ensemble le contenu du match est plus que satisfaisant sachant qu’en plus sur les cinq buts dont les trois premiers nous prenons trois cout de pied arrêté. Nous sommes toujours dans un esprit positif et comme je l’ai dit aux joueurs la tendance s’inversera.« 

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *