Échange avec Loïc Cornillon, éducateur des U14 R1B du Montluçon Foot

U14 Montluçon Foot
  • 30/12/2021
  • Montluçon Football
  • Jeunes, News
  • 0
  • 1082 Views

Au cours de cette trêve hivernale, nous avons souhaité revenir avec nos éducateurs U14 à U18 sur la première partie de saison et se projeter aussi sur la suite à court ou moyen terme.

Nous commençons aujourd’hui avec Loïc Cornillon, éducateur des U14 R1 B.

– Comment juges tu le parcours de ton équipe au cours de la phase aller?

Loïc: Mon point de vue sur cette phase « aller » pour moi serait « Découverte compliquée » . Cette année charnière avec le passage à 11, la découverte du terrain et pour cette génération le niveau régional AURA. A cause du covid cette génération n’a pu découvrir ce niveau avant, les championnats étant annulés. Compliqué car il a fallu appréhender l’énorme écart avec ce qu’ils avaient connu jusqu’ici.  Aujourd’hui nous sommes 10ème sur 10 en championnat. En toute objectivité, à une ou deux places près nous sommes à notre niveau. Je jugerai donc évidemment cette première partie de saison comme décevante.

– Quels sont tes principaux points de satisfaction?

Loïc: Malgré la spirale négative dans laquelle nous sommes où il est difficile de sortir, il y a des points positifs à ressortir. Le fait qu’il y ai très peu d’absentéisme à l’entraînement qui démontre l’envie du groupe de combler le retard qu’on peut avoir. Le fait que sur cette première partie nous ayons pu découvrir deux systèmes de jeux différents avec une progression visible même si elle n’est pas retranscrite encore d’un point de vue comptable. 

– Quels sont les axes d’amélioration que tu as identifiés?

Loïc: Les axes d’améliorations sont principalement techniques où sur ce point là certains sont très loin du niveau qu’exige le championnat R1, ce qui nous mets en réelle difficultés collectivement. Le second sera l’aspect mental, car certains manquent cruellement de confiance en eux et cela les paralyse inconsciemment. Donc mon travail sera de faire en sorte qu’ils aient ce déclic pour qu’il puissent s’exprimer à 100%.  D’autres sont trop négatifs dans leurs façon de vouloir motiver leur coéquipiers et ils doivent apprendre à le faire différemment, car avoir du leadership c’est bien mais il doit être positif pour tirer les autres vers le haut. Pour ce qui est de la phase tactique nous avons découvert, il va falloir maintenant perfectionner. 

– Conserves tu le même effectif?

Loïc: A la rentrée je devrais retrouver mon effectif de 16 joueurs au complet. Du moins je l’espère les vacances n’étant pas terminées on n’est pas à l’abri d’un pépin 🙂 Nous allons enregistrer l’arrivée d’un nouveau joueur en provenance du Médiéval courant Janvier. Je remercie d’ailleurs son club et ses éducateurs de lui permettre de nous rejoindre en cours de saison. Une recrue dont nous avions besoin que se soit en quantité mais surtout en premier lieu, en qualité. Ce joueur s’appelle Hamza.

U14 Montluçon Foot

– Comment se passera la reprise de l’entrainement?

Loïc: La reprise se fera le 3 janvier à raison de 3 à 4 entraînements semaine en fonction des conditions sanitaires et des disponibilités terrains. Je ferai le point sur les états de formes de chacun à la reprise et nous ferons une mise à niveau sur un plan athlétique avant le début des matchs amicaux. Plusieurs sont déjà programmés et tous à domicile. Il y a déjà Guéret, AFGP 58, Commentry, Saint Amand. D’autres peuvent venir mais rien de fixé définitivement à ce jour.

– Quels objectifs te fixes tu pour la phase retour?

Loïc: Sur la seconde partie de saison, l’objectif principal sera de valider les progrès réalisés avec des points car même si nous ne sommes pas soumis à une pression sportive comptablement parlant, gagner des matchs est toujours le meilleur remède aux gueules de bois 🙂 

– Plus généralement pour continuer à pérenniser les équipes jeunes du Montluçon Foot en R1 AURA, que doit on travailler en priorité, que doit on encore améliorer?

Loïc: Pour pérenniser nos équipes jeunes à ce niveau il faudrait plusieurs choses. Premièrement des infrastructures adéquates pour nous permettre de travailler convenablement avec un ou deux synthétiques pour ne pas nous entraîner à Saint jean par exemple, qui ressemble à tout sauf à un terrain de foot. Deuxièmement un lien avec les clubs du bassins plus convivial. C’est le cas déjà avec pas mal de clubs, mais plus compliqué avec d’autres. L’idéal serait d’avoir tous les meilleurs joueurs du bassin au club, car même avec tous les meilleurs joueurs du bassin le championnat restera difficile avec les viviers de population que sont la Loire et le Rhône. A titre d’exemple, 80% des clubs du championnat ont entre 900 et 1.100 licenciés quand nous sommes à moins de 500. Pour finir, je dirais avoir un maximum de nos joueurs en sections pour un suivi sportif encore plus qualitatif, permettant évidemment une optimisation du travail que ce soit technique, tactique et un temps plus important sur le travail lié à la prévention des blessures. Mon dernier mot serait de dire que chacun de nous au club fait de son mieux pour que chaque jeune puisse progresser et évoluer en temps que footballeur et en tant que personne pour ne pas oublier le rôle social que nous avons. Merci aux membres du Bureau qui sont au plus proche de nous et de nos problématiques.

Merci à ceux et celles qui m’auront lu jusqu’au bout 😂😂 

Allez Montluçon!

 

U14 Montluçon Foot

Merci beaucoup Loïc 😉

 

 

 

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *