Paroles de coachs: retour sur les matchs U17-U18 des 24-25 janvier

  • 28/01/2020
  • Montluçon Football
  • Jeunes
  • 0
  • 1274 Views

Les U18 méritaient mieux à Moulins. C’est en tous cas l’avis de Gaëtan Bonno, le coach adjoint de cette équipe.

« C’est un véritable hold-up qu’ont réalisé les moulinois ce samedi contre nos U18 sur un terrain presque pire que les nôtres. Après un non match à Vichy la semaine dernière, les montluçonnais ont su relever la tête et ne doivent qu’à la pouasse qui ne les lâche pas, de ne pas s’être imposés ce week-end. En effet, malgré l’ouverture du score par Victor Kinet, l’équipe a reculé et a concédé l’égalisation sur une erreur défensive. Après ? La maladresse et le manque de chance ont fait le reste. Jugez plutôt, 3 barres, un but refusé pour un hors jeu peu évident, un pénalty oublié, 3 faces à face avec le gardien, … bref trop d’occasions loupées, et comme rien ne va dans notre sens en ce moment, un contre, un coup franc évitable, un cafouillage… et un but, le tout à la … 94ème minute… la pouasse quoi ! »

Pour les U17 National, comme le précise Sylvain Maupas leur éducateur, cela a été une toute autre histoire: « La courte défaite contre le Clermont-Foot à domicile le week-end passé a laissé des traces, tant sur le plan physique que mental avec ce résultat positif tant espéré et qui fuit toujours les montluçonnais. C’est donc amoindri avec en plus le passage dans la cité du Cher de la grippe, gastro et autres la semaine précédant le match que le déplacement en terre lyonnaise s’organisait. Pas une excuse puisque l’écart avec l’ogre lyonnais ne faisait que peu de doute mais des circonstances défavorables pour envisager sereinement ce déplacement. Les montluçonnais sont pourtant bien rentrés dans la rencontre et, malgré un but d’école encaissé à la 9ème minute, allaient plutôt bien résister les 20 premières minutes ratant même l’égalisation à bout portant. Le calvaire commença ensuite avec au final 6 buts par mi-temps pour des locaux qui ont récité une partition parfaite avec un réalisme assourdissant. La maîtrise technique, le rythme et la qualité des déplacements des lyonnais ne permettaient pas aux montluçonnais de respirer dans cette rencontre à sens unique. On peut regretter malgré tout quelques ballons offerts aux lyonnais suite à de trop nombreuses approximations sur les phases de relance par des joueurs en perte de lucidité. Les locaux, emmenés par leurs 3 internationaux, n’en demandaient pas tant pour transformer cette victoire en réelle punition. »

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *