Mathieu Mendes: « Le jeu est primordial dans le football »

U18 Montlucon Foot
  • 28/02/2021
  • Montluçon Football
  • Jeunes
  • 0
  • 792 Views

En cette période pour le moins compliquée, il nous a paru utile de mettre en lumière le travail réalisé par nos éducateurs des jeunes du Montluçon Foot pour continuer la pratique du football.

Nous commençons aujourd’hui par Mathieu Mendes, éducateur U18.

Bonjour Mathieu, depuis le retour autorisé sous conditions sur les terrains, d’entraînement peux tu nous dire comment toi et ton groupe U18 vivent cette situation particulière?

Mathieu Mendes: « Depuis le mois de décembre nous n’effectuons que 2 séances hebdomadaires. Cela est très peu et de ce fait nous ne pouvons que très peu développer de compétences avec des joueurs U18, mais également avec les catégories inférieures.

Pour développer des compétences chez le sportif il faut un minimum de 3 séances voire 4 par semaine. Nous en sommes très loin, nous faisons à peine un maintien de forme. De plus les contacts étant interdits, cela rend notre discipline plus compliquée à enseigner, à transmettre alors que le jeu est primordial dans le football. »

Comment se déroulent concrètement les séances d’entrainement?

Mathieu: « Nous proposons des séances techniques avec Rémy (Arnaud), même si il est très intéressant de travailler la répétition des gammes, mais avec peu d’adversité cela est loin de la réalité intrinsèque de notre discipline.

Tous les gestes techniques et les décisions que le joueur peut prendre dans l’action ne sont pas les mêmes que lorsqu’on travaille sans adversité. Ainsi les séances sont moins rythmées parce que l’essentiel n’y est pas !!!

Est-ce tu ressens le groupe affecté par cette situation?

Mathieu: « Nous sommes tout de même chanceux de pouvoir pratiquer un minimum, car les sports d’intérieur ne peuvent reprendre avec les infrastructures fermées. C’est beaucoup plus problématique pour les pratiquants et les enseignants.

Même dans l’éducation nationale les professeurs d’EPS doivent faire preuve d’imagination pour proposer une activité sportive à leurs élèves. Je me répète mais très peu de compétences sont actuellement développées.

Les joueurs sont affectés par cette situation puisque ce qu’ils recherchent c’est le jeu, la confrontation, le rapport de force, et la joie, le bonheur de faire un match de football. »

Comment fais tu pour maintenir une certaine envie de s’entrainer?

Mathieu: « Dans les séances nous recherchons à mettre de l’exigence, des défis, de la compétition pour maintenir une certaine vitalité mais cela devient difficile depuis décembre.

Actuellement les conditions ne sont pas toujours propices à faire du travail technique sur les terrains…

Mathieu Mendes Montlucon Football

Quel est ton avis personnel sur la reprise ou non des championnats?

Mathieu: « Il me semble qu’il est serait judicieux de reprendre les rencontres en adaptant les championnats ou de trouver une formule permettant aux jeunes de retrouver les sensations de matchs lorsque la pandémie le permettra.

Même chose avec la Section Football collège où nous devons respecter les gestes de barrière et le protocole de l’Éducation Nationale. Cela est compliqué de proposer des séances adaptées dans ces conditions. »

Comment préparer la saison prochaine dans ces conditions?

Mathieu: « Nous risquons de perdre des licenciés si il n’y a pas de reprise.

Aux instances de proposer une reprise adaptée à la situation en prenant en compte uniquement le plaisir de revenir à la pratique et de retrouver l’envie de jouer et peu importe la formule sans vouloir absolument terminer un championnat forcément tronqué ou pour d’autres raisons…

Pour la saison prochaine il est difficile de se projeter, mais il faut proposer du football dans les écoles, dans les collèges lorsque nous pourrons proposer des activités sportives.

Mettre en place des actions les mercredis et samedis avec les centres de loisirs de Montluçon, le CLPJ de Montluçon, proposer des actions dans les quartiers de Montluçon.

En espérant que l’équipe de France puisse faire un bon parcours lors du prochain EURO de cet été afin que les enfants aient envie de pratiquer le football dans nos écoles du bassin Montluçonnais.

C’est la pratique dans son ensemble qui est importante et peu importe où, et de mettre les conditions pour une meilleure pratique…

 

 

Merci Mathieu 😉

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *