Sylvain Maupas: « Développer l’encadrement des jeunes avec le plus de compétences possibles »

Sylvain Maupas Montluçon Foot
  • 30/12/2019
  • Montluçon Football
  • Jeunes
  • 0
  • 596 Views

En cette période de trêve hivernale, Sylvain Maupas responsable des jeunes U14 à U18 fait le point sur les différents championnats et dresse certaines perspectives à moyen terme.

Quel bilan (comptable, jeu, joueurs,…) fais tu concernant les équipes U14, U15, U16 et U18 évoluant en ligue à la trêve?

Sylvain Maupas: Nos équipes à 11 jeunes évoluent toutes au plus haut niveau régional et notre ambition est de conserver ces niveaux de pratique pour optimiser la formation des jeunes et leur permettre d’arriver bien armés sur la catégorie seniors. Le bilan comptable à la trêve est mitigé mais on savait que la saison ne serait pas facile avec en particulier la réforme territoriale et le brassage géographique. Cependant, les U14, U15 et U16 sont dans la course pour atteindre l’objectif, avec des résultats en dents de scie mais la capacité à hausser le niveau pour obtenir des résultats probants face à de bons adversaires. C’est pour l’instant un peu plus difficile pour les U18 car nous manquons d’effectif sur la catégorie du fait de l’accession en U17 national notamment. Ceci dit, le groupe U18 peut se refaire en 2ème partie de saison car il y a de la qualité chez ces jeunes et les derniers matches ont montré qu’il ne manquait pas grand chose pour recoller au classement. Dans l’ensemble, il manque à nos jeunes de la régularité dans les prestations et il faut que l’on travaille tous ensemble pour améliorer l’exigence liées à ces compétitions, notamment au niveau de l’implication et de la concentration. Il faut apprendre à s’entraîner pour s’améliorer et mieux gérer les situations de stress ou d’agacement qui se retournent souvent contre nous par manque de lucidité et de malice.

Quels objectifs pour ces mêmes équipes pour la seconde partie de saison?

Sylvain Maupas: En seconde partie de saison, l’objectif reste le maintien pour ces 4 équipes avec une amélioration dans la gestion des matches et notamment contre nos adversaires directs où l’on devra faire preuve de plus d’assurance et de maîtrise.

Quel bilan pour l’équipe U17 national: points positifs, points négatifs?

Sylvain Maupas: La découverte et l’apprentissage du niveau national est difficile pour ce groupe qui n’avait pas été habitué à autant de difficultés. Tout est plus difficile à ce niveau : le rythme et l’intensité principalement. Les garçons ont mis un moment à comprendre qu’il fallait être à 100% d’investissement et de concentration tout au long d’une rencontre pour espérer obtenir un résultat. Je regrette que nous n’ayons pas obtenu notre première victoire avant la trêve car les joueurs progressent et s’investissent pour cela. Les prestations de fin d’année sont nettement plus abouties qu’au début de saison. Dommage également que nous ayons raté nos prestations dans les 2 derbys auvergnats. Il faut que l’on trouve une stabilité défensive pour faire mieux en seconde partie et pour cela les garçons doivent redoubler d’implication car nous avons souvent été sanctionnés suite à des erreurs de communication, placement ou manque de détermination. Physiquement, l’équipe se comporte bien et nous pourrons obtenir de meilleurs résultats qu’à la condition de progresser techniquement, nous avons encore trop de lacunes dans ce domaine. Il faudra aussi apprendre à mieux gérer certaines situations car nous avons été beaucoup trop sanctionnés en cette première partie de saison.

Comment bonifier au mieux la seconde partie de saison de cette équipe U17 et quel avenir pour ce groupe à court-moyen terme (lien vers séniors R2/N3)?

Sylvain Maupas: Pour la seconde partie de saison, nous allons dans un premier temps essayer de recoller au classement et si possible de lâcher cette dernière place. L’objectif peut sembler minimaliste mais il faut fixer
des étapes et pour le moment seul celui-ci est réalisable. Cela passera bien évidemment par l’obtention de notre 1ère victoire. Quelle que soit l’issue de la saison, elle aura été bénéfique dans les apprentissages pour les joueurs, après ce sera à eux de se servir de cette expérience pour s’améliorer encore et ambitionner d’atteindre les niveaux de pratique souhaités. Il y a à coup sur quelques éléments qui pourront atteindre dans un avenir proche le niveau pour jouer dans nos équipes seniors, la seule question est de savoir s’ils sont prêts à tout mettre en œuvre pour y parvenir.

D’une façon plus générale, comment faire davantage progresser nos équipes à 11 au sein de championnats AURA plus difficiles?

Sylvain Maupas: Notre ambition commune avec l’ensemble des éducateurs est d’obtenir des groupes par année d’âge plus homogènes. Il faut que l’on arrive à avoir 18 à 20 joueurs de niveau sensiblement égal par promotion et que ces joueurs aient surtout le même degré de motivation et d’implication. Il ne s’agit pas de les mettre tous dans le même moule mais il est primordial que l’on arrive à mieux déterminer quels sont leurs objectifs personnels au niveau du foot de manière à pouvoir fixer les objectifs collectifs et surtout mettre en place les moyens d’y parvenir.

Peux tu faire un point d’avancement sur le projet label?

Sylvain Maupas: Nous ambitionnons d’obtenir le Label Jeunes Excellence pour la saison prochaine. Nous travaillons avec l’ensemble des éducateurs et la commission dédiée sur 4 axes : le projet sportif, le projet éducatif, le
projet associatif et le projet formation. A ce jour l’objectif est réalisable car nous validons déjà quasiment l’ensemble des critères incontournables fixés par la fédération. Nous avons encore quelques difficultés sur la pratique féminine que nous devons développer mais nous devrions avec l’aide du District en 2ème partie de saison participer à des rassemblements spécifiques avec nos joueuses et ainsi pouvoir valider cet axe.

– Comment s’effectue le travail avec la section sportive?

Sylvain Maupas: La section sportive collège (Saint-Joseph) fonctionne toujours avec l’atelier foot mis en place à Jean-Jacques Soulier. Nous proposons un encadrement de qualité qui répond à la fois aux critères fédéraux mais également à ceux de l’éducation nationale. Ceci-dit nous souhaitons encore améliorer ce dispositif pour permettre au plus grand nombre de nos licenciés d’intégrer ce parcours.Nous travaillons actuellement avec le lycée Paul Constans pour proposer une continuité aux collégiens avec l’ouverture d’une section sportive second cycle. Un dossier a été déposé au niveau de l’éducation nationale et nous espérons une réponse positive dans les prochaines semaines. Cette section nous permettrait une meilleure formation de nos jeunes avec des horaires de pratique mieux adaptés à la scolarité et le club pourrait également développer grâce à cet outils une filière arbitrage, féminine etc…

– Quel projet d’ensemble tu aimerais pouvoir mettre en place à moyen terme pour les jeunes et quelles conditions pour sa réussite?

Sylvain Maupas: L’équilibre est difficile car nous devons à la fois avoir un football de masse important dans notre école de foot étant le seul club de jeunes de la commune mais également répondre à des niveaux de pratique en compétition pour permettre une bonne formation de nos jeunes et alimenter le plus régulièrement possible nos équipes seniors. On peut pour ceci s’appuyer sur une équipe d’éducateurs disponible, motivée et compétente et c’est de mon point de vue une véritable force. Il faut donc encore développer l’encadrement des jeunes avec le plus de compétences possibles, c’est pour moi un des gages de réussite avec en parallèle une optimisation de football en milieu scolaire par le biais de nos sections sportives, et ce de la 6ème à la terminale.

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *