N3 AURA: un championnat 2020-2021 sans doute plus relevé

  • 05/05/2020
  • Montluçon Football
  • News
  • 0
  • 639 Views

Après la décision de la fédération de stopper définitivement les championnats amateurs et de retenir les classements en l’état, la ligue vient ce mardi 5 mai de publier certaines décisions complémentaires.

Bien évidemment, l’incidence de ces accessions et rétrogradations est encore à prendre avec prudence car celles-ci sont susceptibles de recours en tous genres (certains clubs ont notamment déjà engagé une saisine du CNOSF).

Sous réserve par conséquent des décisions ultérieures des tribunaux ou comités compétents, il se profile un championnat N3 2020-2021 particulièrement alléchant car d’un niveau probablement plus relevé que la saison 2019-2020.

En effet, pour la première fois depuis la naissance de ce championnat de N3, deux équipes vont être reléguées de N2, à savoir la réserve de l’AS Saint Etienne (que l’on a déjà rencontrée lors de la première saison) et l’AS Saint Priest, club installé depuis plusieurs saisons au niveau N2 et qui avait certaines ambitions au début de la saison 2019-2020.

A l’évidence ces deux formations feront probablement partie des équipes qui joueront la montée en N2 la prochaine saison.

Ce niveau N2, Rumilly-Vallières va s’y confronter dès la prochaine saison, en tant que promu de la N3 AURA.

Les quatre équipes reléguées en N3 sont toutes auvergnates (Saint Flour, Thiers, Aurillac et Le Puy B), illustrant sans doute ainsi l’écart déjà constaté entre Auvergne et Rhône-Alpes (sur les 3 dernières saisons de N3 sur les 8 équipes qui ont fait l’objet de relégation en R1 une seule était originaire de Rhône-Alpes).

Pour compléter la poule de 14, 3 équipes sont promues de R1 conformément au règlement de la ligue AURA. Une équipe vient de Rhône-Alpes et deux d’Auvergne.

Le promu rhônealpin est le club d’Evian Thonon Grand Genève. Après la liquidation de l’ex club d’Evian Thonon Gaillard en décembre 2016, ce club d’ETGG est issu de la fusion en 2018 entre Thonon, Évian et plusieurs clubs du « Grand Genève ». Cette fusion a été facilitée par le rachat d’investisseurs américains. C’est peu dire que l’ETGG fera figure aussi de grand favori à l’accession tant ses moyens financiers semblent étendus (constitution d’une SAS, partenaires d’envergure nationale,…). ETGG n’est d’ailleurs resté qu’une seule saison en R1 (il était promu cette année) et il suffit de voir certains noms composant son effectif pour se donner une bonne idée de ses capacités.

Les deux clubs auvergnats sont l’Académie Moulins, dont nous avons déjà croisé la route lors de la saison 2018-2019 (cela nous offrira de beaux derbys bourbonnais), et l’équipe de Velay qui accède en N3 en tant que meilleur second de R1. C’est la première fois que ce club altiligérien évoluera à ce niveau.

Au global, donc sur les 14 équipes de N3 AURA, il n’y aura que 3 autres équipes auvergnates en dehors du Montluçon Foot.

Cela annonce naturellement un maintien plus compliqué mais aussi pour le public montluçonnais l’occasion de voir de très belles rencontres. Nous avons hâte de retrouver le public du Dunlop pour le début de la prochaine saison, dont bien évidemment la date n’est pas encore connue eu égard au contexte sanitaire.

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *