Mickaël Bessaque: « Montrer que le Montluçon Foot peut être compétitif et réussir de belles choses en N3 »

Micaël Bessaque Montluçon Foot
  • 24/12/2019
  • Montluçon Football
  • Seniors N3
  • 0
  • 702 Views

Mickaël Bessaque, coach de notre équipe de N3, fait le point de la situation à la mi-saison pour son groupe.

A cette période de l’année l’an passé, l’équipe comptait 13 points en 12 rencontres, elle en possède cette saison 19 en 11 matchs, le bilan est donc positif?

Mickaël Bessaque: Oui, le très gros point positif de la première partie de saison, c’est d’abord le bilan comptable à la trêve. Sur les rencontres disputées, peu d’adversaires nous ont réellement bousculés. L’état d’esprit du groupe est très sain et les joueurs arrivés à l’intersaison ont beaucoup apporté tant au niveau du  jeu que sur l’aspect mental. Le regret c’est certains matchs à l’extérieur où nous avons eu les situations pour prendre au moins un point et où nous encaissons un but dans les ultimes minutes avec parfois des décisions arbitrales difficiles à comprendre.

Compte tenu de la situation des équipes d’AURA en N2, il pourrait cette saison y avoir plus que 2 ou 3 relégations. A combien de points estimes tu le maintien?

Mickaël Bessaque: Je ne raisonne pas en nombre de points total à atteindre car d’une saison à l’autre cela peut beaucoup varier. Actuellement, ce que je regarde c’est avant tout l’écart de notre club par rapport au 11ème. Il est aujourd’hui de 10 points et justement notre premier match de 2020 sera chez cet adversaire (Chambéry) et nous aurons alors l’occasion de pouvoir creuser davantage cet écart.

Le maintien est il l’unique objectif?

Mickaël Bessaque: Pas nécessairement. J’ai donné rendez-vous à mon groupe début février pour savoir si nous pouvions nous fixer collectivement un objectif plus ambitieux comme viser un top 5 ou un top 4. Mais cela suppose d’abord de réussir notre reprise de la seconde partie de saison.

Le Montluçon Foot a la meilleure défense du groupe et sur les 168 équipes de National 3 (12 poules de 14 équipes), seules 7 équipes ont un nombre de buts encaissés inférieur. C’est un gros motif de satisfaction?

Mickaël Bessaque: C’est véritablement notre ADN de cette saison. Je l’ai vu dès le premier match amical de fin juillet face à Limoges où dans notre comportement les gars ne voulaient absolument pas prendre de but. Collectivement, toute l’équipe participe au travail défensif, à commencer par les attaquants. La consigne générale est qu’il faut que cela soit compliqué pour les équipes adverses de se présenter en situation de tir devant Zacharie. Sur les coups de pieds arrêtés, les consignes sont bien respectées et chacun à son rôle bien précis. Là aussi , l’apport de nos recrues dans ce secteur (notamment Hendrick, Zampé, Manu, Quentin) a été précieux.

Offensivement par contre, l’équipe ne présente pas les mêmes statistiques (10ème attaque de la poule)

Mickaël Bessaque: Oui et comme je l’ai dit cela nous a coûté cher quelquefois. A Haut Lyonnais par exemple, nous avons 3 occasions très nettes de marquer sans y parvenir avant d’encaisser le premier but. La physionomie du match peut être toute autre si nous ouvrons le score. Même si je n’oublie pas que les attaquants ont un grand rôle dans notre travail défensif, offensivement, nous avons une marge de progression. Statistiquement, nos attaquants ne sont en moyenne efficaces (but ou passe décisive) que tous les deux matchs et demi, ce qui n’est pas suffisant. Toutes les semaines à l’entrainement un travail spécifique est réalisé devant le but à pleine vitesse. Je veux croire qu’il va finir par payer dans la seconde partie de saison.

Peux tu nous faire un point sur les blessés de longue date?

Mickaël Bessaque: Alexandre Clamont a repris depuis 2 ou 3 matchs avec l’équipe B. Il est donc opérationnel. Alioune M’Baye va de mieux en mieux Il a joué 1H00 avec nous en amical à Vierzon et a joué le dernier match complet avec l’équipe B. Il gagne progressivement en mobilité et pourrait intégrer le groupe à partir de février. Baptiste Renon est en phase de travail individuel qu’il devrait continuer durant les fêtes (ce sera le seul joueur à ne pas couper). Il pourrait, si tout se passe bien, reprendre les séances collectives avec le groupe vers la mi-janvier. Arnaud Matz est en phase de reprise, mais il a encore des douleurs aux adducteurs.

Lors de ton arrivée à l’été 2018, 5 jeunes du club avaient intégré le groupe N3 pour les entrainements. Est-il envisageable à la fin de la saison que certains des jeunes qui disputent le championnat U17 National soient dans le groupe à la reprise de l’été prochain?

Mickaël Bessaque: Effectivement, sur les conseils de Damien Moreau qui les coachait en U18, j’avais pris 5 jeunes dans le groupe. Après avoir fait 6 mois en Régional 2, deux de ces 5 jeunes ont ensuite percé en N3 et jouent avec nous aujourd’hui (Alexis et Loris). Un travail va effectivement être mené bientôt avec Sylvain Maupas (éducateur U17 National) afin de voir si plusieurs des jeunes qui évoluent cette saison dans ce championnat sont compétitifs pour être dans le groupe d’entrainement N3 la prochaine saison.

Quel est le programme de reprise?

Mickaël Bessaque: Les joueurs reprendront l’entrainement dès le 2 janvier avec une préparation spécifique sur les 10 premiers jours mêlant entrainements, séance boxe (le 4 janvier) et deux matchs amicaux (le 8 janvier contre Domérat et le 11 janvier à Clermont Foot).

Enfin quel est ton souhait d’ensemble pour la suite?

Mickaël Bessaque: J’aimerais vraiment réussir cette saison pour montrer que le Montluçon Foot peut être compétitif et faire de belles choses en N3, l’objectif étant d’abord de stabiliser le club à ce niveau. A côté de cela, il est de plus en plus indispensable que nous puissions disposer de meilleures installations avec au moins un terrain synthétique supplémentaire. Avoir de bonnes conditions d’entrainement est essentiel pour pouvoir ensuite rivaliser dans ce championnat difficile. Enfin, il me semble essentiel que le club puisse davantage travailler dans le domaine du partenariat.

 

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *